Extraits de correspondance

(Fragments épistolaires)

 

À propos de la photographie et de technique,

avec Michel Gornès,


Je reconnais et partage le concept d'éthique et de vieille école, mais en même temps tu ne fais plus de la peinture académique ! 

Pour ma part, à titre d'illustration, je me refuse à "préparer" ma prise de vue (en écartant un brin d'herbe, en apportant un réflecteur, etc.).

Mais, même si j'essaye de l'éviter, j'ai fini par me résoudre pour certains clichés à retravailler le cadrage, l'exposition...

Il serait stupide de perdre un bon shoot si on a la possibilité de rectifier le tir.

 

La technique au service de l'intention pour mieux servir la vérité.

 

La technique pour révéler la véritable intention trahie par une autre facette de la technique.

 

Par ailleurs la technique peut aider à sublimer l'intention/projet même (et surtout) lorsqu'il y a une part laissée au hasard (je pense à la solarisation en photo, au raku en céramique, etc.). 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

À propos du site,

avec Luciano Génovésio,

 

oui, je m'amuse avec le site.

 

Je me rappelle parfois les ébénistes de la renaissance, tant italienne que française, qui pour leur clientèle et leurs égos fabriquaient des meubles "à secret", souvent des secrétaires.
C'est à eux que je pense en plaçant par-ci par-là des tiroirs et des ressorts masqués.
Certains, visibles, sont bien entendu là pour distraire l'attention et mieux cacher les autres.

 

Ce qui évidemment incite à "travailler la technique".

 

Mais en réalité les choses ne sont cachées que pour accroître le plaisir de ceux qui les trouvent,
car si c'est publié, c'est bien pour être vu
et si possible compris.

 

Ce dernier point n'étant pas l'essentiel,

 

ce qui compte c'est la satisfaction de celui qui regarde,
qu'importe s'il ne partage pas la même émotion,
du moment qu'il a un ressenti !

 

Différence n'est pas dédaignable,
le ressenti peut-être autre, plus fort, plus subtil, plus...

 

La différence c'est la perspective !

 

le faible écart entre nos yeux,
cette infime différence de vision entre l'oeil droit et l'oeil gauche,
nous offre le relief, la troisième dimension !

 

Une différence entre deux esprits offre encore plus !
C'est le nid de l'intuition, de la créativité,
l'imagination créative se fertilise des associations.

 

la divergence permet l'analyse,
thèse, antithèse, synthèse !

 

point de départ d'une nouvelle interprétation.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :