Altérations digitales

Tout comme je m'interdis d'adapter l'environnement du sujet photographié, je répugne à retoucher une photo.

 

Ne pas le faire me semble davantage "méritant". Ça valorise la prise de vue.

 

Ces photos, souvent mes préférées, contiennent des imperfections.

Elles peuvent agacer les spécialistes, moi je les gratifie de rappeler le naturel : 

Marre de la perfection factice !

 

Néanmoins, le digital offre de réelles possibilités qu'il serait niais de nier*,

ce serait s'oublier que l'oublier !

 

Je m'accorde donc la liberté "conditionnelle" d'un peaufinage de cadrage ou d'exposition.

 

Parfois j'abuse.

 

* : Ben oui ! on peut s'amuser même dans les propos sérieux...

~~~~~~~~~~~~~

 

Certaines photos, souvent objectivement ratées, titillent mon imagination.

 

Dans l'espoir de retrouver l'instant d'émotion qui m'avait incité à les prendre, 

je m'amuse avec et me lance dans des manipulations digitales :

 

recadrage par ici

modification de parralaxe par là**....

dérèglement d'exposition, de saturation, de contraste...

désajustement de courbe tonale, 

renforcement du grain,

bricolage d'effets (vignettage, floutage, gommage...).

 

Parfois au delà de la réalité se trouve une certaine poésie...

alors je garde.

** : là aussi c'est drôle cette alitération !

~~~~~~~~~~~~~

 

Accès aux altérations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :