Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)

27 Septembre 2017, 13:10

Hier, redécouverte de la Méditerranée,

Après l'insipide Carnon plage, direction la Grande-Motte,

une délicieuse Dorade pêchée le jour même nous y régale.

Le ventre satisfait, les yeux réclament leur dû.

 

La Grande-Motte, un port de plaisance semblable à tant d'autres ?

Un goéland perché sur une ambiguë sculpture hermaphrodite nous accueille...

Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)

Le regard s'égare,

une transition s'opère en faveur d'un amphithéâtre architectural...

Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)

L'oeil saute d'une forme à une autre, parcoure les blanches dentelles de béton egayées des couleurs des stores, des plantes...

Les masses se font légères​​​​​.

Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)

La rigueur géométrique n'implique pas l'austérité,

ci et là de précieux espaces se révèlent empreints de poésie,

les contrastes stimulent l'intérêt.

Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)
Teotihuacán (la Grande-Motte - septembre 2017)

Curieux de ce lieux depuis longtemps,

envie d'y revenir.

 

 

Ps : pour ceux à qui le titre de cet article paraîtrait énigmatique, l'architecte de ce lieux magique, Jean Balladur, a puisé partie de son inspiration au Mexique auprès des pyramides de Teotihuacán...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :